Loading...

Franz LISZT – L.A.S. évoquant Jessie Laussot (1916)

Lettre autographe signée de ses initiales – [Paris, février 1916] adressée à un ami – 2 pp. in-16.

 

« J’accepterais volontiers et avec reconnaissance votre amicale hospitalité pour Mme Laussot, si je ne craignais d’occasionner un peu de trouble dans les arrangements matériels de la table »

 

 

Vendu

Franz LISZT (1811 – 1886) – Compositeur et pianiste

Lettre autographe signée de ses initiales – [Paris, février 1916], adressée à un ami – 2 pp. in-16.

Remerciement pour l’accueil fait à son amie Jessie Laussot

« Con grandissimo piacere [avec grand plaisir]

J’ai entendu merveille du chant de Mme Marchand. Est-elle ici ? Dans ce cas ne manquez pas de me faire faire sa connaissance. Il s’entend de soi que je serai charmé de revoir Mr Marchand chez vous. J’accepterais volontiers et avec reconnaissance votre amicale hospitalité pour Mme Laussot, si je ne craignais d’occasionner un peu de trouble dans les arrangements matériels de la table.

Pourtant si vous ne me faîtes rien dire de contraire, d’ici à 2 heures je proposerai à Mme Laussot de la conduire chez vous demain à 2 heures […] »

Jessie Laussot (1829-1905), issue d’une riche famille anglaise et épouse d’un négociant en vins, fut notamment la maitresse de Richard Wagner de 1848 à 1850. Elle lui apporta également par l’intermédiaire de sa mère, un soutien financier jusqu’à ce que son mari demande l’expulsion du compositeur.

Elle devint ensuite l’épouse de l’homme de lettres Karl Hillebrand, ami de Nietzsche

 

Petite déchirure au pli, voir photos.