Loading...

Gabriel FAURÉ – Au sujet d’un accompagnement à l’harmonium

Lettre autographe signée adressée à l’éditeur de musique Oscar Bornemann (1848-1911), par l’intermédiaire d’un ami – S.l.n.d., 24 juin – 2 pp. sur un double feuillet in-12, une de la main du compositeur et la seconde de la main de son correspondant qui transmet sa réponse à l’éditeur.

 

« Il n’y a jamais eu d’accompagnement spécial pour l’harmonium et je n’ai jamais joué que la transcription de piano. »

 

 

Vendu

Gabriel FAURÉ (1845 – 1924) – Compositeur 

Lettre autographe signée adressée à l’éditeur de musique Oscar Bornemann (1848-1911), par l’intermédiaire d’un ami – S.l.n.d., 24 juin – 2 pp. sur un double feuillet in-12, une de la main du compositeur et la seconde de la main de son correspondant qui transmet sa réponse à l’éditeur.

Sur une question d’interprétation

« Mon cher ami, il n’y a jamais eu d’accompagnement spécial pour l’harmonium et je n’ai jamais joué que la transcription de piano. Mille amitiés de votre tout dévoué. »

Son correspondant transmet alors la réponse à Bornemann : « Voici la réponse de Fauré. Que votre client joue sur l’harmonium tout ce qui n’est pas la Harpe et fasse faire cette dernière partie telle qu’elle est gravée … elle est identique à celle gravée séparément. »

 

Cachet violet de réception sur le second feuillet, voir photos.