Loading...

Joseph KESSEL – Émouvante lettre adressée à la mère de Jean Mermoz

Lettre autographe signée Jef adressée à Chère maman Gaby [Gabrielle Gillet-Mermoz, mère de l’aviateur Jean Mermoz] – S.l., 1er juillet [probablement 1945] – 2 pp. in-8.

 

« Je suis passé en 42 chez de Gaulle par l’Espagne et ai pu me battre de nouveau dans l’aviation. »

2 500

1 en stock

1 en stock

This is Tooltip!

Joseph KESSEL (1894 – 1979) – Romancier

Lettre autographe signée Jef adressée à Chère maman Gaby [Gabrielle Gillet-Mermoz, mère de l’aviateur Jean Mermoz] – S.l., 1er juillet [probablement 1945] – 2 pp. in-8.

Belle lettre à Mangaby retraçant son engagement dans la Résistance

« Je lis votre lettre seulement aujourd’hui, ayant été absent jusque-là. Vous imaginez sans peine la joie que j’ai eue en ayant des nouvelles de vous. De mon côté, par une chance que je sais bien rare, tout va bien maintenant. Je suis passé en 42 chez de Gaulle par l’Espagne et ai pu me battre de nouveau dans l’aviation. Katia [Catherine Gandardt (1903-1972), d’origine lettone, qu’il avait épousée en 1939] est partie pour l’Afrique en 43. Elle s’est engagée et a fait la campagne jusqu’au bout. Ma mère a miraculeusement échappé à la déportation, malgré une visite de la Gestapo. Enfin nous voilà réunis, ayant perdu la plupart de nos biens que les allemands ont emportés. Mais cela n’a aucune importance du moment que tous sont en vie et en bonne santé.
Venez vous de temps à autre à Paris ? J’aimerais tant vous voir. Prévenez-moi dans ce cas un peu à l’avance, car je suis la plupart du temps à la campagne où je travaille à un long roman
Chère Maman Gaby, je vous embrasse très fort.
 »

Dès 1942, Joseph Kessel, avec son neveu Maurice Druon, avait intégré la Résistance en franchissant clandestinement les Pyrénées pour rejoindre Londres et les Forces aériennes françaises libres du Général de Gaulle. En 1945, il reprend son activité de grand reporter et figure parmi les journalistes qui assisteront au procès du maréchal Pétain ainsi qu’au procès de Nuremberg.

Joseph Kessel fut un ami proche mais aussi le biographe de Jean Mermoz, disparu en 1936 au large de Dakar à bord de l’hydravion Croix du Sud. Aviateur de légende, « l’Archange » Jean Mermoz, est une figure mythique de l’aérospatiale que « La route céleste attirait comme un aimant » (Mermoz, Joseph Kessel, Gallimard, 1938).

Joseph Kessel publiera un article dans le Journal du dimanche du 27 novembre 1955 suite au décès de la mère de Jean Mermoz qu’il surnommait affectueusement « Mangaby ».

Bon état, voir photos.