Loading...

Julien GRACQ – Superbe lettre, amicale et nostalgique (2005)

Lettre autographe signée adressée à Ariel Denis – St Florent, 2 janvier [2005] – 2 p. in-12 (15 x 10,5 cm), illustrée d’une gravure de Saint-Florent représentant l’église abbatiale et ses jardins surplombant la Loire ; enveloppe conservée.

 

« je me dis que ma vie a été plutôt un “long fleuve tranquille”. J’y dérive toujours – enfin, provisoirement »

 

 

Vendu

This is Tooltip!

Julien GRACQ (1910 – 2007) – Écrivain

Lettre autographe signée adressée à Ariel Denis – St Florent, 2 janvier [2005] – 2 p. in-12 (15 x 10,5 cm), illustrée d’un dessin imprimé de Saint-Florent représentant l’église abbatiale et ses jardins surplombant la Loire ; enveloppe conservée.

Belle lettre nostalgique : commentaires sur Modiano et regard sur sa vie qui a été « un long fleuve tranquille », alors qu’il reste si curieux de « la face de la terre »

« Le paysage ici se renouvelle mais enfin vous pouvez vérifier ci-contre que St Florent reste semblable à lui-même. Il est curieux que, ayant la curiosité de la face de la terre, et le goût des veduti, je sois resté aussi obstinément casanier. Une photo sublime de l’Himalaya au soleil levant prise de Darjeeling  et publiée dans le Figaro Magazine m’a donné encore ces jours-ci des remords et des regrets. Mais il est bien tard ! J’ai reçu un curieux livre de Modiano intitulé « un Pedigree » sorte de règlement de compte avec son enfance et sa jeunesse, qui semblent s’être écoulés dans un monde totalement invasif. Intérimaire, et voué au faux-semblant. L’intérêt du livre est de n’avoir aucune visée littéraire : rien qu’un procès-verbal, une mise au point, qui ouvre en même temps plus d’un aperçu sur ses livres.
Pour le reste, rien à signaler ou si peu. En songeant au livre de Modiano, je me dis que ma vie a été plutôt un « long fleuve tranquille ». J’y dérive toujours – enfin, provisoirement.
C’est donc le moment de vous présenter mes vœux, ils sont chaleureux, sincères, et visent, en même temps que votre bonheur privé, le succès de vos travaux. L’année va compter pour vous, à ce point de vue : ne négligez rien pour la diffusion de votre nouveau livre. L’édition devient un étang clos, où on échange des coups bas et où les mécanismes du marché ne se distinguent plus de ceux des industries de toute espèce : la littérature va finir par recourir aux forêts. »

Après avoir vécu longtemps dans son appartement de la rue de Grenelle à Paris, Julien Gracq se retire dans la maison familiale de la rue du Grenier-à-sel à Saint-Florent-Le-Vieil.

Agrégé de Lettres à 23 ans, Ariel Denis (né en 1945) publie son premier roman en 1970. Il sera pensionnaire de la Villa Médicis et enseignera la culture générale à l’école des Beaux-Arts d’Angers. Il fut proche de Julien Gracq qu’il rencontra régulièrement. Son dernier roman, Soixantième figure dans la sélection Renaudot de 2007.

 

Bon état, voir photos.