Loading...

[SCIENCES]. Edmond BECQUEREL – Belle lettre scientifique à un confrère (1863)

Lettre autographe signée adressée à un confrère et ami [probablement Galileo Ferraris (1847-1897)] – La Jacqueminière près Courtenay (loiret), le 14 août 1863 – 4 pp. in-8.

 

« L’éclairage électrique dont il est question est celui que l’on obtient avec des machines magnéto-électriques, construites à paris et qui ne sont pas de grandes machines de Clarke »

900

1 en stock

1 en stock

Edmond BECQUEREL (1820 – 1891) – Physicien, découvreur de l’effet photovoltaïque (1839). Il est le père d’Henri Becquerel (1852-1908)

Lettre autographe signée adressée à un confrère et ami [probablement Galileo Ferraris (1847-1897)] – La Jacqueminière près Courtenay (loiret), le 14 août 1863 – 4 pp. in-8.

Belle et longue lettre scientifique sur les avantages de la production de lumière à l’aide de machines magnéto-électriques

« Votre lettre me parvient à la campagne où je suis en ce moment et où je dois rester jusqu’au mois de novembre ; je ne puis donc pas vous donner toutes les indications que vous désirez relativement à l’emploi de la lumière électrique ; cependant celles qui suivent vous suffiront peut-être.

L’éclairage électrique dont il est question est celui que l’on obtient avec des machines magnéto-électriques, construites à paris et qui ne sont pas de grandes machines de Clarke [du nom de leur inventeur, Edward Clarke (1791-1859), dont la production d’électricité repose sur l’induction électromagnétique] ; mais, et cela est une innovation intéressante, on utilise les courants induits alternativement de sens contraire, de sorte qu’il n’y a pas besoin de commutateur. La lumière électrique obtenue, quand les machines sont assez puissantes, est à un prix de revient bien inférieur à celui du gaz, mais pourvu que l’on utilise le foyer puissant que forme l’arc électrique et qu’on ne le divise pas.

Ce n’est pas dans l’éclairage public ordinaire que l’on peut en faire usage, mais dans des cas spéciaux comme pour les phares, pour les signaux à bord des navires à vapeur, l’éclairage des passes par les côtes, celles des mines &… C’est du reste la seule application qui résulte quant à présent de l’emploi de ces appareils magnéto-électriques. J’ai consigné les résultats obtenus dans mon rapport sur l’exposition de londres l’an passé, et vous en trouverez les détails dans la publication des rapports français qui a eu lieu à paris […] vous devez les avoir à turin, sans cela en en faisant la demande au prince Napoléon, président de la commission impériale, il vous les ferait adresser. Vous trouverez aussi ces documents dans le dernier volume de nos annales du conservatoire des arts et métiers […] »

Le dernier paragraphe évoque son père, le physicien Antoine Becquerel (1788-1878) : « Mon père est sensible à votre bon souvenir et me charge de le rappeler à votre excellente amitié. Il était il y a quelques jours près de moi. Il a toute l’activité possible et se prépare à la réimpression de son traité d’électro-chimie […] »

 

Bon état, voir photos.