Loading...

Victor HUGO – Émouvante L.A.S. écrite quelques mois après le décès de François-Victor

Lettre autographe signée Victor Hugo adressée à un poète – S.l., 25 mars 1874 – 1 p. ¼ sur un double feuillet grand in-8, papier de deuil.

 

« Les poètes seuls ont cette puissance de déplacer l’âme et de la transporter d’une émotion à l’autre »

1 100

1 en stock

1 en stock

Victor HUGO (1802 – 1885) – Poète et dramaturge

Lettre autographe signée Victor Hugo adressée à un poète – S.l., 25 mars 1874 – 1 p. ¼ sur un double feuillet grand in-8, papier de deuil.

Émouvante lettre du poète endeuillé par la mort de son fils François-Victor

« J’ai pu lire enfin votre poème la Guerre, et j’ai, après tant d’émotions douloureuses, quelque liberté d’esprit. Je vous réponds bien tardivement, mais vous avez su tous mes accablements, et vous avez compris mon silence. Votre poème énergique et poignant m’a arraché aux douleurs de famille et m’a rendu aux douleurs nationales. Je vous remercie de cette diversion. Les poètes seuls ont cette puissance de déplacer l’âme et de la transporter d’une émotion à l’autre […] »

Après la noyade de Léopoldine à Villequier en septembre 1843, puis la disparition de Charles, des suites d’un AVC en mars 1871, la tuberculose emporte le second fils de Victor Hugo et d’Adèle Foucher le 26 décembre 1873, à l’âge de 45 ans. La nuit du 27 décembre, Victor Hugo veillera son fils défunt et au matin fera appeler son petit-fils Georges, lui fera baiser le front de son oncle en lui disant : « Souviens-toi ! »

 

Plusieurs déchirures aux plis ont fait l’objet de consolidations, voir photos.