Loading...

Alfred CORTOT – Jolie lettre évoquant sa vision de son art

Lettre autographe signée à un ami – Paris, 23 février 1929 – 2 pp. in-8 à son en-tête.

 

« …je n’avais pas de l’art que la conception “art d’agrément”. Je suis moralement et artistiquement en plein accord avec vous cher ami. »

150

1 en stock

1 en stock

Alfred CORTOT (1877 – 1962) – Pianiste

Lettre autographe signée à un ami – Paris, 23 février 1929 – 2 pp. in-8 à son en-tête.

Sur sa conception de l’art

« Votre beau livre m’a été un précieux compagnon de voyage ces derniers jours et c’est toute ma sincère admiration que ce mot vous portera et toute ma reconnaissance, faisant l’apologie des constructeurs – constructeurs sociaux ou constructeurs d’idéal – que vous aviez indiqué en me mentionnant que je n’avais pas de l’art que la conception “art d’agrément”. Je suis moralement et artistiquement en plein accord avec vous cher ami. Et je suis émerveillé de la sensibilité avec laquelle vous faites intervenir la nature, la société et les travaux des hommes dans votre thèse généreuse.

Permettez-moi de vous signaler une erreur typographique : l’organiste se nomme de Grigny et non de Rigny. Merci encore et bravo. »

Bon état, voir photos.