Loading...

Antonin ARTAUD – Très belle lettre aux époux Allendy (1932)

Lettre autographe signée adressée à Yvonne et René Allendy – Berlin, 23 avril 1932 – 6 pages, soit 4 pp. in-8 et 2 pp. in-4, enveloppe conservée, à l’adresse de Madame Y. Allendy, 67 rue de l’Assomption. Paris XVIe.

 

« Je suis terriblement embêté ici au sujet de mon laudanum. Une oppression au milieu du travail va être une chose affreuse, presque insurmontable ! que faire ? »

5 000

1 en stock

1 en stock

Antonin ARTAUD (1896 – 1948) – Écrivain, acteur et théoricien du théâtre

Lettre autographe signée adressée à Yvonne et René AllendyBerlin, 23 avril 1932 – 6 pages, soit 4 pp. in-8 et 2 pp. in-4, enveloppe conservée, à l’adresse de Madame Y. Allendy, 67 rue de l’Assomption. Paris XVIe.

Très belle lettre, au contenu riche, évoquant le théâtre alchimique, les cinéma et théâtre allemands et le laudanum

« Je viens de terminer à peu près mon article sur le théâtre alchimique il est par moments ce que je voulais mais plutôt en moins ou en plus ! enfin il est envoyable !! L’atmosphère de Berlin est elle aussi par moments favorable à la production mais cinématographiquement parlant, je joue dans un film au rabais [Coup de feu à l’aube de Serge de Poligny qui sortira en France en août], un film miteux où on a voulu m’habiller en Judex parce que je faisais un rôle noir. J’ai protesté et cela sera changé mais vous voyez dans quelles eaux je nage.
Je suis très embêté avec ma traduction de Paris chez Bernard Steele
[Crime passionnel de Ludwig Lewisohn] qui a osé faire par un autre les notes annonçant le livre où mon nom vient après le sien. Cela naturellement à mon insu non seulement pour l’ordre des noms mais pour le droit de faire paraître le mien. J’ai écrit pour dire que j’interdisais qu’on signe le livre de mon nom. J’ai peur que cela ne soit inefficace et peut-être voudront-ils passer outre. Je vous en supplie si vous pouvez faire quelque chose, faîtes le ; dîtes leur quand [rayé] si vous en avez l’occasion que je vous ai autorisé à parler en mon nom et à leur demander de ne pas du tout signer le livre de mon nom.
Je suis terriblement embêté ici au sujet de mon laudanum. Une oppression au milieu du travail va être une chose affreuse, presque insurmontable ! que faire ? Si vous voyez un moyen quelconque de me faire parvenir au moins, au minimum une quarantaine de grammes
[…]. Risquez le coup et excusez moi de vous demander cela mais vous êtes les seuls à qui je puisse m’adresser […].

Ici j’ai l’impression non que cela bout mais plutôt que cela agonise. Plus qu’un filet de pouls. Peut-être d’ailleurs me trompe-je terriblement. La Ufa [Universum film A.G., société allemande de production et de distribution de films] est la seule firme du monde qui produira encore des films en français. En France même il n’y a plus rien. Les acteurs français d’ici sont sur leur derrière quand ils voient le théâtre allemand où parait-il car je n’ai encore rien vu de nouveau depuis mon dernier séjour où j’avais vu Piscator et Reinhardt, où paraît-il on joue, on ose aller jusqu’au bout de l’expression. C’est un des côtés de ce que je veux faire moins le décalage dans l’irréel et c’est tout simplement ou ce qui devrait être l’alphabet du vrai théâtre. Comme l’alphabet des hiéroglyphes sur la pierre de Rosette est une sorte de langage mystique en somme réduit à des signes enveloppés de spiritualité, avec des membres, des articulations de queue et de chair inextricablement mêlés au sens spirituel. J’ai eu des nouvelles de Dalio [l’acteur Marcel Dalio]. C’est à demi sérieux seulement, pas complètement erroné. Il faut qu’il puisse se chauffer à Paris. Il attend paraît-il une somme d’argent qui tarde un peu à venir (et un local ailleurs), il a des dettes colossales.
il y a à Paris, un homme ami de Steele qui est en train de devenir aveugle, peut-être Soulié de Morant pourrait- il lui sauver la vue. Ce serait un acte de charité humaine. il s’appelle Moreux, Serge ! Serge Moreux.
Vous, comment allez-vous ??? quelles nouvelles du livre
[…] l’autre livre pour lequel j’ai fait des recherches. Les recherches servent-elles ? J’ai eu de très mauvaises nouvelles de ma mère. Hélàs ! Non que sa santé soit mauvaise, mais elle m’annonce qu’elle est en train de perdre toute sa fortune qui se dévalorise à vue d’œil, avec des revenus, rentes qui ne rentrent plus. Si je peux travailler, si je continue à travailler cela n’aura pas d’importance, mais si par de terribles(…) cela cette fois sera un véritable désastre. Priez donc les dieux qui sont les vôtres. On a toujours des dieux, que mes propres affaires s’arrangent définitivement et se maintiennent. Je suis votre ami de tout cœur. Amitiés à Coelot et pour vous deux , mes plus chaleureuses pensées. »

Cofondateur de la Société psychanalytique de Paris (1926), René Allendy (1889-1942) fut le psychanalyste d’Antonin Artaud, mais aussi de René Crevel, Anaïs Nin et Maurice Sachs. Il participe à la création du Théâtre Alfred Jarry avec son épouse Yvonne Allendy (1890-1935), femmes de lettres et critique d’art sous le pseudonyme de Jacques Poisson. Yvonne Allendy prendra une part active à la destinée de l’entreprise théâtrale et suppléa fréquemment Robert Aron, un de ses fondateurs avec Artaud et Vitrac, dans la gestion même du théâtre.

 Petites déchirures aux plis, voir photos.