Loading...

Édith PIAF – L.A.S. de sa dernière tournée américaine (1959)

Lettre autographe signée ton amie Édith à la chanteuse et actrice Renée Passeur (1905-1975) – The Shoreham (Washington, D.C.) le 17 mai 1959 – 4 pp. in-8 (17,5 x 12,5 cm).

 

« Tiens toi bien… j’aime un protestant… comme ça je suis plus près de toi, il est magnifique, il me rend heureuses et j’ai hâte de te le présenter »

1 500

1 en stock

1 en stock

This is Tooltip!

Édith PIAF (1915 – 1963) – Chanteuse, parolière et actrice

Lettre autographe signée ton amie Édith à la chanteuse et actrice Renée Passeur (1905-1975) – The Shoreham (Washington, D.C.) le 17 mai 1959 – 4 pp. in-8 (17,5 x 12,5 cm).

Témoignage enflammé de la dernière tournée américaine d’Édith Piaf

« Ma Renée,

Juste un petit mot pour te dire que j’ai une envie folle de te voir, de t’embrasser et de parler avec toi à n’en plus finir.

C’est idiot cette sorte de déclaration d’amour, mais plus je vais et plus je réalise à quel point ton amitié m’est nécessaire et surtout à quel point je t’aime.

C’est mal dit mais mon cœur déborde de toi et je ne pense passer un jour sans parler de toi, de la femme merveilleuse que tu es.

Tiens toi bien… j’aime un protestant… comme ça je suis plus près de toi, il est magnifique, il me rend heureuses et j’ai hâte de te le présenter. […]

Je t’adore Sagittaire de mon cœur.

J’arrive à Paris le 21 juin. Seras-tu là ? »

Édith Piaf vient d’être hospitalisée après son malaise quelques semaines plus tôt sur la scène du cabaret du Waldorf Astoria de New-York, où elle s’est effondrée (18 février). Après deux séjours au Presbytarian Hospital et plusieurs opérations, l’artiste ne reprend sa tournée qu’au mois de mai, du 12 au 23, pour se produire notamment sur la scène du cabaret du Shoreham Hotel de Washington, la Blue Room.

Pendant cet ultime séjour aux États-Unis et après sa rupture douloureuse, et récente, d’avec Georges Moustaki, elle vient de faire la connaissance d’un jeune peintre américain francophile, Douglas Davis. Admiratif et attentionné, il va l’accompagner jusqu’à Montréal où elle se produit au casino Bellevue et tente même de lui présenter sa famille. L’idylle prend fin avec le départ d’Édith Piaf pour la France, où elle rentre définitivement, le 21 juin.

 

Traces d’usure, consolidations aux plis, voir photos.