Loading...

Ferdinando PAËR – Belle L.A.S. au chorégraphe Pierre Gardel

Lettre autographe signée adressée au célèbre maître de ballet Pierre Gardel, « Compositeur des Ballets de la Cour, et Directeur à la Grand Opéra » – Paris, le premier mai [1807 ou 1812] – 1 page sur un double feuillet in-4, à en-tête du « Directeur du Théâtre de la Cour et de la Musique Particulière de S.M.I. et R. », adresse au dos et sceau de cire rouge.

 

«  je vous invite à y ajouter un 2d finale que vous préparerez, et vous y fairez danser aussi les premiers danseurs avec 5 ou 6 minutes de musique, pas plus mon cher Gardel »

400

1 en stock

1 en stock

Ferdinando PAËR (1771 – 1839) – Compositeur

Lettre autographe signée adressée au célèbre maître de ballet Pierre Gardel, « Compositeur des Ballets de la Cour, et Directeur à la Grand Opéra » – Paris, le premier mai [1807 ou 1812] – 1 page sur un double feuillet in-4, à en-tête du « Directeur du Théâtre de la Cour et de la Musique Particulière de S.M.I. et R. », adresse au dos et sceau de cire rouge.

Au sujet d’une représentation dont l’Empereur souhaite modifier la finale

« J’ai l’honneur de vous prévenir que jeudi prochain (7 du courant) il y aura sur le Théâtre de St Cloud la 2de représentation de Lodoyska. La répétition générale nous la ferons le matin du mercredi sur le théâtre des Tuilleries avec tout le monde, à midi précis. S.E. trouve la finale de cet opéra un peu maigre en ballet, allors je vous invite à y ajouter un 2d finale que vous préparerez, et vous y fairez danser aussi les premiers danseurs avec 5 ou 6 minutes de musique, pas plus mon cher Gardel […] »

Remarqué par Napoléon Ier qui le prit à son service, Ferdinando Paër se fixe à Paris et devient directeur de la Chapelle impériale (1806), puis directeur du Théâtre italien de 1812 à 1827, poste qu’il partage avec Rossini de 1824 à 1826. Il deviendra ensuite maître de Chapelle de Louis-Philippe en 1832 et nous laissera près de cinquante opéras.

Pierre-Gabriel Gardel (1758-1840), danseur célèbre dès l’âge de treize ans, il dirigea l’École de danse à partir de 1782 et fut maître de ballet de l’Académie royale,où il devint « Grand danseur » en 1786. Après un accident en 1795, il se consacrera à la chorégraphie.

 

Plis d’usage, voir photos.