Loading...

Marguerite YOURCENAR – Sur la publication d’un poème de jeunesse (1926)

Lettre autographe signée [probablement adressée à Edmond Jaloux, alors directeur de La Revue Européenne] – Villa Loretta, Monte-Carlo, 29 janvier 1926 – 1 page petit in-4 (16,3 x 21 cm), à l’encre violette sur papier violacé.

 

« Je joins à cette lettre le manuscrit (quatre pages) d’un poème intitulé “Râcleurs” que je souhaiterais voir accueillir par La Revue Européenne »

950

1 en stock

1 en stock

Marguerite YOURCENAR (1903–1987) – Femme de lettres, première femme élue à l’Académie française (1980)

Lettre autographe signée [probablement adressée à Edmond Jaloux, alors directeur de La Revue Européenne] – Villa Loretta, Monte-Carlo, 29 janvier 1926 – 1 page petit in-4 (16,3 x 21 cm), à l’encre violette sur papier violacé.

Lettre de jeunesse sur un poème qui semble inédit

« Je joins à cette lettre le manuscrit (quatre pages) d’un poème intitulé “Râcleurs” que je souhaiterais voir accueillir par La Revue Européenne, – “sous le signe du Sagittaire” – Vous en jugerez… »

Entre 1920 et 1928, la villa Loretta est la résidence principale de Marguerite Yourcenar et de son père, situation stratégique qui facilité leur déplacements vers l’Italie et la Suisse. En 1926, elle publie notamment l’article « L’Homme » (L’Humanité du 13 juin) et « La Faucille et le Marteau » (L‘Humanité du 26 juin), grâce au soutien d’Henri Barbusse. À cette époque, elle publie également quelques poèmes, souvent signés « Marg Yourcenar », dans Le Divan (1924), Poésie, « Cahiers mensuels illustrés » des éditions d’Art et du « Croquis » (1925 et 1926), La Revue des Jeunes ou La Revue Point et Virgule (1928).

 

Légère décoloration en marge gauche, voir photos.