Loading...

René MAGRITTE – L.A.S. adressée à son ami André Bosmans

Lettre autographe signée RM à son cher ami [sans doute André Bosmans] – Bruxelles, le 10 octobre 1965 – 2 pp. in-8 oblong (18,5 x 14 cm env.) à en-tête de son adresse imprimée : 97, rue des Mimosas, Bruxelles.

 

« Mais le n° 13 de Rhétorique paraîtra »

2 400

1 en stock

1 en stock

This is Tooltip!

René MAGRITTE (1898 – 1967) – Peintre surréaliste

Lettre autographe signée RM à son cher ami [sans doute André Bosmans] – Bruxelles, le 10 octobre 1965 – 2 pp. in-8 oblong (18,5 x 14 cm env.) à en-tête de son adresse imprimée : 97, rue des Mimosas, Bruxelles.

À propos du dernier numéro de Rhétorique et de littérature

« J’ai bien reçu votre lettre et votre texte De la poésie totale. Mon attente n’a pas été déçue : vous avez écrit quelque chose de très remarquable, qui fait bien entendre ce qu’il faut penser de la poésie.

Je pourrai faire imprimer à Bruxelles de manière à obtenir une bonne impression des reproductions de tableaux. Comme vous dîtes, nous ne sommes pas pressés, il n’y a pas lieu de se précipiter. Mais le n° 13 de Rhétorique paraîtra (sauf, selon la formule, en cas de force majeure).

Une nouvelle adresse que je vous prie d’ajouter à nos abonnés Jacques Arnaud Penent 39, rue du Ranelagh Paris 16 (auteur de Les Temps Morts Grasset éditeur) j’ai reçu ce livre qui vaut la peine d’être lu, ce qui est rare par les temps qui courent. Par contre Les Fleurs Bleues de Queneau sont illisibles pour moi. Scut les trouve charmantes. Sans doute suis-je incapable d’éprouver comme lui certains plaisirs littéraires ? (j’aimais beaucoup Un rude Hiver de Queneau. Sa forme ne présentait pas comme à présent de l’originalité)

J’espère que vous allez bien. De mon côté mes rhumatismes me laissent en paix. Je ne sais s’ils sont guéris ou si ce sont les médicaments pris tous les jours qui les endorment ? Bien amicalement à vous. »

La revue surréaliste belge Rhétorique est éditée de 1961 à 1966 (avec une interruption en 1965). Largement consacrée à René Magritte, son ami André Bosmans en dirige la rédaction. L’ultime numéro paraîtra quelques mois plus tard, en février 1966.

 

Bon état, voir photos.