Loading...

Roger NIMIER – Lettre à Jacques Chardonne citant Jean Paulhan

Lettre signée adressée à Jacques Charonne – [Paris, c.1955] – 1 p. ¼ in-4 à en-tête imprimé Le nouveau femina.

 

« … si ces souliers sont propres, c’est que l’auteur est un mondain, un ennemi, un Proust quelconque. »

200

1 en stock

1 en stock

Roger NIMIER (1925 – 1962) – Écrivain, chef de file des « Hussards »

Lettre signée adressée à Jacques Charonne – [Paris, c.1955] – 1 p. ¼ in-4 à en-tête imprimé Le nouveau femina.

Au sujet de Jean Paulhan et de projets d’édition

« Comme vous avez raison pour Paulhan ! Quelle sottise, cette petite province installée rue Sébastien-Bottin, mesquine, prétentieuse, un œil fixé sur l’éternité, l’autre sur les souliers des auteurs qui se présentent : si ces souliers sont propres, c’est que l’auteur est un mondain, un ennemi, un Proust quelconque. Nous parlerons donc d’ « Attachements » un peu plus tard. Pour les « Lettres », je ne suis pas inquiet. Grasset, c’est l’idéal, bien entendu. Hélas ! la conférence de Berlin s’est achevée sans alliance franco-russe. A bientôt. »

Signature présente mais partiellement illisible, faute d’encre, voir photos.